PROGRAMME TECHNIQUE

jinen-ryu kusari_ technique de chaine du jinenkan

Nous étudions plusieurs écoles anciennes (koryu). Toutes ne sont pas du nin-jutsu à proprement parler. C’est pourquoi nous utilisons plus volontiers le terme de JISSEN-KOBUDO (Littéralement « arts martiaux anciens pour le combat réel ») pour désigner plus justement notre pratique.

 

On peut diviser nos techniques en trois groupes :

 

  • Techniques de combat à mains nues :

Issues principalement des écoles Koto, Gyokko, Takagi et Shindenfudo. Elles comprennent tout un arsenal de techniques : percussions (pieds, poings…) ; projections ;  luxations ; muto-dori (défense à mains nues contre un adversaire armé d’un couteau, d’un sabre …).

 

  • Techniques avec les armes du samurai :

L’une des écoles que nous étudions, l’école Kukishin, est une école dite de Sogo-Bujutsu, c’est à dire qu’elle enseigne un programme complet d’arts martiaux, avec outre des techniques de combat à mains nues, de la lutte en armure, et l’utilisation d’une grande variété d‘armes telles que le sabre, la lance, la hallebarde, différentes longueurs de bâtons, Jutte metsubushi- poudre aveuglante_jinenkan (crochet métallique qui sert à contrer le sabre) ; etc.

 

  • Techniques typiques du ninja :

L’école Togakure est une école de nin-jutsu datant du 16e siècle, et ayant perpétué jusqu’à nos jours les techniques des ninjas, espions du japon féodal. Elles comprennent entre autres l’utilisation des shuriken (armes de jets : étoiles, pointes…), diverses armes à chaîne, ninjato (sabre spécifique du ninja), fumigènes ; techniques de déplacements et de dissimulation ; techniques aquatiques et d’escalade…