Noms des techniques vues en cours

 

 

Voici le nom japonais des techniques vues jusqu'à présent : (voir les photos)

 

Positions :

 

gardes de l'école KOTO :

Seigan ("dirigée sur les yeux") ; Hôkô ; hira-ichimonji ("chiffre Un à plat") ; bôbi

 

Autres gardes vues :

Shizen (position naturelle)

Ichimonji

Seiza (à genoux)

 

Frappes :

Fudo-ken (coup de poing)

omote shuto-uchi (tranchant de la main, paume vers le haut)

ura shuto-uchi (tranchant de la main, paume vers le bas)

 

Blocages :

Jodan uke-nagashi (blocage absorbant haut)

Gedan uke-nagashi (blocage absorbant bas)

 

Roulades :

Mae-kaiten

Zenpo-kaiten

koho-kaiten

 

luxations :

Omote-gyaku

ura-gyaku

Oni-kudaki

Musha-dori

 

Salut :

Ritsu-rei

Za-rei

phrase à dire lors du salut : "shikin haramitsu daikomyo"

Quand on salue le partenaire avant une technique : "onegaï-shimasu" : (S'il vous plait) . Le U à la fin est muet.

Quand on salut le partenaire après la technique : "(domo-) arigato gozaï-mashita" (merci beaucoup).

 

 


 

Japonais

A la demande de plusieurs personnes je vais expliquer la prononciation des mots japonais :

E se prononce toujours" é"

sh se prononce "ch"

ch se prononce" tch"

le H est toujours soufflé comme en anglais "I have"

U se prononce "ou"

Chaque lettre se prononce séparément (pas de sons composés). Ex : "on" se prononce "onn" et "AI" se prononce ""

Consonnes doubles : on doit entendre les 2, avec une pause entre les 2 (comme en français dans "at-choum!". Ex : Hasso (prononcer has-so)

Pour comprendre le nom des techniques, jetez un oeil au petit lexique !

 

 


Passages de grades

Les passages de grades sont important car on se sent avancer dans notre pratique, et sont de plus une bonne stimulation pour l'entrainement : tu ne progresseras sans doute jamais autant que lorsque tu prépares à passer une ceinture ! Pour t'aider, voici un petit aide mémoire des ceintures.

 

 


Entrainement solitaire

ushimaruOn me pose souvent la question de comment s'entrainer seul chez soi, pendant les vacances, etc. C'est vrai que ce n'est pas évident, et que rien ne remplace vraiment un partenaire. Mais voici quand même quelques pistes :

-entretien de sa forme physique, en travaillant son endurance (en courant ou nageant, à vélo...), sa résistance (avec des sprints, pompes et abdos, tractions à une barre ou une branche d'arbre...). Et bien sûr sa souplesse, avec les étirements vus en cours, par ex les exercices spécifiques à notre art martial (junan taiso) comme le "pont"...

-les roulades, sur tout terrain, en montée et en descente, travaillant la forme de base puis des variantes, allant le plus vite possible ou au contraire au ralenti... Départ à genou, debout, en ramassant un objet, etc. Rappelez vous que les kaiten montrent comment vous contrôlez votre corps. Respirez bien.

-les sauts (tobi) très important dans notre art, et également très bons pour la condition physique. Cherchez à aller le plus loin possible, dans toutes les directions.

-les frappes : pratique de toutes les frappes que vous connaissez, dans le vide puis sur une cible. Ce peut être un sac de frappe, un matelas, un arbre mort (n'habimez pas les arbres vivants !) ... Pour ne pas se faire trop mal, on peut le recouvrir de paille, d'un manteau, etc.

-le gogyô no kata (l'enchainement des 5 éléments), très utile pour bien améliorer le positionnement et le déplacement du corps. Pratiquer devant une glace, une grande vitre... Idem pour le kihon-tôhô au sabre. Les deux peuvent être pratiqués des années et toujours vous faire progresser.

-le travail avec une balle ou un bout de bois suspendu à une corde : exercice traditionnel très efficace pour travailler les esquives (en le faisant balancer), la précision des frappes... En progressant on peut même en mettre plusieurs, que l'on travaille à mains nues ou autre.

Les femmes et le budo

 

naginata-do



Au Japon, les femmes sont bien représentées parmis les pratiquants et enseignants d'arts martiaux traditionnels (budo ou bu-jutsu, la voie des samuraï)..

Elles sont nombreuses en kyudo (tir à l'arc), mais également en sabre (Voir la vidéo de l'une d'entre elles. Petit détail sur cette vidéo pour les férus d'hstoire : son père que l'on voit peindre sur la vidéo dirige une branche cousine de Kukishin-ryu, appelée Kukamishin-ryu).

Il y a même une arme majoritairiement féminine, le naginata (vidéo) ou le kusari-gama (faucille à chaine).









 

 

Kunoichi

 

 

keri-waza

Les kunoichi étaient les femmes ninja. Dans l'enseignement du nin-jutsu il existe un enseignement spécifique pour les femmes,

même si au départ la base technique est commune.

 

 

kanzashiIl y a notamment des techniques à mains nues nécessitant peu de force, et qui pouvaient même être faites en portant le kimono serré.

Il y a des armes facilement dissimulables comme le Kaiken (petit couteau), les shuriken (pointes à lancer) et shaken (étoiles à lancer), ainsi que le lancer des kanzashi (longues épingles à cheveux)...

Egalement l'utilisation d'objets usuels, ombrelle, geta (soques en bois), foulard...

nekode

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

page Facebook enfants et ados

Une page dédiée aux cours du samedi matin a été créée sur facebook. Il y a des infos et des photos des cours. N'hésite pas à demander l'aide de tes parents pour y avoir accès car il faut déja avoir un compte Facebook. S'ils n'ont pas de compte et que donc tu n'y a pas accès, pas d'inquiètude, il n'y a aucune obligation. Dans facebook, il faudra taper soit "Jinenkan Cours Enfants Issen Dojo Toulouse France" soit cliquer sur le lien suivant.

Cette page est aussi la tienne, donc si tu veux publier des photos, vidéos, ou si tu veux écrire un petit texte (par ex de donner tes impressions ou expliquer ce qui te plait dans notre art martial), il suffit de nous les faire passer.

 

 

 

Liens Vidéos

Stage instructeur de juillet 2010 au Japon

Partie 1 ; partie 2 ; partie 3

 

Une démo de Mario De Mol : partie 1 et partie 2 (oct 13 : lien réparé)

 

stage d'Adam en Hollande : Tehodoki (dégagements) ; sabre court, ; techniques de l'école togakure

 

retour à la page des grades et tenues